Alain Audetsite_web

Lenteur minérale

À notre échelle de temps, le monde minéral nous paraît immobile. Nous savons que l’esprit s’active lorsque le corps se pose. Une curieuse dichotomie. Par l’utilisation de caractéristiques musicales orientales et occidentales, " Lenteur minérale " souhaite défier l’antinomie des mondes où méditation et action semblent irréconciliables.

Artistes

Carole-Anne Roussel, soprano
Pascale Rivard, violon 1
Christine Lavallière, violon 2
 Marie-Loup Cottinet, violoncelle Alain Audet, Sitar

Christine Simard, images

Serges Samson, enregistrement, mixage et pré-matriçage,
Studio LARC, Université Laval

Alain Audet, montage vidéo

Élégie

En 1970, se tient la première nuit de la poésie à Montréal. Michèle Lalonde livre son texte « Speak White », captée par le cinéaste Jean-Claude Labrecque. La même année, Denys Arcand réalise le documentaire, « On est au coton », sur la condition des travailleurs du textile au Québec. Élégie s’inspire de ces moments marquants de l’histoire du Québec et du long travail de résilience de la population francophone. La pièce est construite autour d’extraits sonores tirés de ces deux documents audiovisuels. Le quatuor à cordes participe au discours en magnifiant l’émotion. Il paraphrase ou souligne le non-dit. Le processus de transformation s’enclenche dans un style répétitif jusqu’à la conclusion résiliente de la poésie et de l'harmonie.

Cordistes :

Pascale Rivard, violon 1
Christine Lavallière, violon 2
Alexanne Trudelle-Caron, alto
Marie-Loup Cottinet, violoncelle

Enregistrement, mixage et pré-matriçage

Serges Samson
Studio LARC, Université Laval

Prochain Ep : Tant de pas

Le Feu qui brille

Images,  Christine Simard

Paroles et musique : Alain Audet

Tant de pas

Images, Christine Simard

Paroles, Odile Brunet ; musique, Alain audet

Mes
musiques
de films

Le cinéma regorge de scènes typiques auxquelles sont associés des paramètres musicaux caractéristiques utilisés par les compositeurs. Voici quelques musiques composées lors de ma formation en musique de film et pour lesquelles j'ai choisi des scènes bien connues, pour le simple plaisir.

Musique : Alain Audet

Photos : Christine Simard

Montage : Alain Audet

Bhakti 

Le mot bhakti provient de la langue indienne sanskrit. Il signifie dévotion. Bhakti se veut un témoignage de l’effort et du don de soi nécessaire à la pratique musicale, tant pour son interprétation que pour sa création.

Interprète 


​Valérie Timofeeva obtient un Prix avec grande distinction en piano et en musique de chambre dans les classes de Suzanne Beaubien et de Darren Lowe au Conservatoire de musique de Québec. Elle étudie également à Paris puis en Allemagne et décroche une maîtrise en accompagnement vocal.